L’architecture du parcours de formation

Le but de ce parcours

En complément aux 7 principes qui l’inspirent, ce parcours permet de :

  • intégrer le processus de la CNV au cours d’un parcours dans lequel les compétences et les aspirations de chaque parcourant.e seront prises en compte tout en répondant aux besoins du réseau francophone et international
  • développer des aptitudes pédagogiques confirmées, dans un esprit de recherche et de développement
  • multiplier les opportunités d’apprentissages lors des stages proposés et sur le terrain.

Public cible

Tout professionnel remplissant les prérequis ou ayant acquis une expérience similaire dans la transmission de la Communication NonViolente et souhaitant devenir formateur du CNVC.

Les principes pédagogiques

Le cursus proposé offre la possibilité d’acquérir les compétences nécessaires à la fonction de formateur certifié du CNVC.

Le parcours de formation vers la certification est construit de manière modulaire de façon à tenir compte des acquis des personnes et de permettre à chacun de le faire à son rythme.

Le cursus est structuré sur une alternance entre de l’apprentissage par l’expérience pendant les formations en salle et de l’expérimentation sur le terrain (animation de groupes de pratiques sensibilisations, observation, puis assistanat de formateurs certifiés etc…)

L´expérimentation sur le terrain comporte plusieurs aspects :

  • l’observation, assistanat, co-animation avec des formateurs certifiés
  • l’accompagnement par le formateur référent
  • le co-apprentissage avec des pairs
  • l’animation d’un groupe de pratique.

Le but pédagogique de ce cursus est de permettre aux participants, tout en étant auteurs de leur évolution, d’acquérir les capacités de transmettre la CNV avec lesquelles ils se familiariseront au fur et à mesure de leur cheminement.

La formation est très interactive et invite les participants à s’impliquer et à prendre des risques.

Des apports théoriques complètent oralement la pratique et des espaces sont prévus pour répondre aux questions de tout ordre pouvant surgir.

 Les moyens utilisés

Nous alternons entre théorie et pratique, entre travail seul et travail en (sous-)groupes, ainsi qu’en diversifiant les modes d’apprentissage : 

  • apports théoriques
  • espaces de réflexion seul ou en groupe avant de faire des présentations
  • feedbacks sur les simulations d’animation des stagiaires
  • exemples concrets tirés de l’expérience des formatrices et formateurs
  • jeux de rôles et mises en situation afin de familiariser les stagiaires avec les situations réelles des milieux où ils sont appelés à intervenir.

Les différents stages

Notre parcours de formation est composé de 6 sortes de stages différents : 

  1. les sessions d’orientation et d’information (SOI)
  2. les stages “Fondamentaux” 
  3. les stages “Pratique et Intégration”
  4. les stages “Compétences complémentaires”
  5. les sessions d’évaluation Reconnaissance des acquis du participant” (RAP)
  6. les stages des formateurs-relève “Quintessence”

La formation pratique

Afin de mettre en musique notre principe que l’apprentissage se fait par l’expérimentationl’expérimentation comporte plusieurs aspects :

  • auprès de formateurs certifiés : l’observation de leurs stages, puis l’assistanat, et enfin la co-animation avec eux
  • le co-apprentissage avec des pairs
  • l’animation d’un groupe de pratique
  • et surtout, l’accompagnement par le(s) formateur(s) référent(s).

En effet, la formation pratique des parcourants est placée sous la responsabilité d’un ou plusieurs référents qui sont à choisir au plus tard avant l’entrée dans le parcours. Le.s référent.s accompagne.nt les parcourants jusqu’à la certification.

L’architecture du parcours de formation

Un commentaire sur “L’architecture du parcours de formation

Les commentaires sont fermés.