Les stages “Pratique et intégration”

Pédagogie 2

Dates : voir calendrier
Nombre d’heures : 35 h

PREREQUIS : Stage « Pédagogie 1 » et pratique d’animation

OBJECTIFS

Fixer des objectifs adaptés aux besoins des publics et aux conditions de formation.
Identifier les thèmes à aborder et les moyens et outils pédagogiques à mettre en place pour atteindre les objectifs.
Expliciter les options choisies en formation du contexte.
Rendre les situations apprenantes.
Construire un déroulement pédagogique.
Evaluer la qualité de sa formation et les acquis des participants.

THÈMES ABORDÉS
JOUR 1
La définition d’objectifs
Les types d’objectifs
Les caractéristiques des objectifs pédagogiques

JOUR 2
Les moyens et outils pédagogiques
Descriptifs de ces différentes méthodes et moyens
Comment les choisir ?

JOUR 3
Elaboration d’une progression pédagogique
L’évaluation de la progression
L’évaluation des acquis

JOURS 4 ET 5
L’animation d’un groupe
La constitution, la dynamique, la prise en compte des besoins du groupe et des personnes,
La création de liens avec le groupe
Le démarrage d’un groupe
Le rythme, l’énergie
Les retours
Le moment présent et l’authenticité
Les interactions avec et entre les participants

 

Jeux de Rôle

Dates : voir calendrier
Nombre d’heures : 35 h

PREREQUIS : 2 stages parmi les « Fondamentaux » du parcours.
(ou accord préalable des formatrices lors de cas particuliers)

Les jeux de rôle sont à la CNV ce que la moëlle est à notre ossature ! On pourrait dire : la partie la plus vivante. Et cela pour la simple raison qu’ils se vivent exclusivement dans le moment présent. Qu’il s’agisse en effet du jeu de rôle didactique (présenté en quelques minutes aux personnes qui découvrent la CNV) ou du jeu de rôle qui permet de réconcilier deux personnes en mésentente ou deux aspects de nous-mêmes lorsque nous sommes tiraillés (dans ces cas de figure, cela peut durer une heure…), nous dialoguons ici et maintenant avec les personnes ou parts concernées. Nous apprenons aussi à découvrir que l’expression « jeu » de rôle ne correspond pas à l’expérience véritable que nous en faisons, car nous ne jouons pas quelqu’un d’autre, en fait, même lorsque nous incarnons une personne absente, d’un autre genre ou d’un autre âge que les nôtres : nous restons nous-mêmes. C’est le cadeau que nous permet l’utilisation de la CNV dans les jeux de rôle : nous faire découvrir des aspects de nous pas toujours aussi familiers que d’autres et pourtant bien présents à l’intérieur.
En résumé, les jeux de rôle ont au moins deux avantages : celui d’être percutants pour la démonstration du passage du paradigme ‘chacal’ au paradigme ‘girafe’, celui d’un élargissement de notre être intérieur et, par là même, de notre compréhension d’autrui.

OBJECTIFS

Dans le cadre de la transmission de la Communication Non Violente :

  • Différencier différents types de jeux de rôle pratiqués avec la CNV (excepté les jeux de rôles didactiques, abordés dans d’autres modules) et discerner à quel moment privilégier l’une des formes plutôt que l’autre
  • Se familiariser avec et exercer les « jeux de rôle simples » : chercher à se mettre en lien avec une personne dont les comportements déplaisent ou heurtent et à se faire comprendre d’elle
  • Se familiariser avec et exercer les « jeux de rôle entre deux parties de soi » : restaurer la fluidité et la paix intérieure

THÈMES ABORDÉS

Jour 1

  • Prise de contact et partage des objectifs
  • Exercer diverses pratiques préalables aux jeux de rôle
  • Exercer la manière de débuter un jeu de rôle
  • Théorie sur le sens et la procédure des « jeux de rôle simples »
  • Démos de « jeux de rôle simples » ; débriefing

Jour 2

  • Pratique de l’empathie dans un jeu de rôle
  • Exercices d’« échauffement » lié à l’expression authentique dans un jeu de rôle
  • « Jeux de rôle simples » coachés

Jour 3

  • Identification des parties en jeu lors d’un conflit intérieur
  • Appréciation aux parts pour leur contribution
  • Exercice et théorie : devenir le médiateur de ses parts
  • Démos de « Jeux de rôle entre deux parts de soi » ; débriefing
  • Jeux de rôle coachés entre deux parts de soi

Jour 4

  • Théorie sur la particularité des « jeux de rôle guérissants » : du deuil au pardon
  • Démos de « jeux de rôle guérissants » ; débriefing
  • « Jeux de rôles guérissants » coachés

Jour 5

  • Jeux de rôle coachés
  • Repérage précis des aspects spécifiques à exercer et à approfondir
  • Exercice de remémoration
  • Bilan personnel et collectif

 

Jeux de Rôle Guérison

Dates : voir calendrier
Nombre d’heures : 35 h

PREREQUIS : Pour participer aux « Jeux de rôle de guérison » à prérequis : avoir participé au module « Jeux de rôle » ou avoir écrit une lettre de motivation démontrant un savoir-faire dans le domaine des jeux de rôle avec la CNV et obtenu un OUI des formatrices

Les jeux de rôle de guérison sont une des façons de démontrer la puissance de la CNV de la manière la plus percutante. Ils nous enseignent à pouvoir rester avec la souffrance d’autrui, quelle que soit la façon dont celle-ci se manifeste et à pouvoir traduire la nôtre (dans le rôle de la personne que nous représentons) sans accuser quiconque.

Si le mot guérison est associé à cette forme particulière de jeux de rôle, c’est qu’il peut en résulter des transformations profondes, ramenant la paix dans des relations jusqu’alors très douloureuses.

Apprendre à vivre et à mener ce type de jeux de rôle réclame de ne pas craindre l’intensité et d’avoir une détermination sans faille à revenir dans l’instant présent et dans son cœur.

OBJECTIFS

Durant ce module chaque stagiaire va apprendre à :

Affiner son écoute empathique dans le cadre d’un jeu de rôle de guérison et pour cela d’acquérir les capacités suivantes :

  • rester avec ce que l’autre vit, même si c’est inconfortable ou intense
  • se relier aux besoins de son interlocuteur, quelle que soit la façon de s’exprimer de ce dernier
  • mettre de côté ses propres réactions, tout en en ayant conscience
  • revenir au moment présent, même si l’on parle essentiellement d’un événement passé

Intégrer la procédure des « jeux de rôle de guérison » :

  • apprendre les différentes étapes de la procédure des « jeux de rôle de guérison »
  • comprendre par le vécu l’impact des différentes étapes
  • accueillir et exprimer un regret authentique, le cas échéant
  • expérimenter sur soi et commencer à pratiquer en tant qu’accompagnant/e les « jeux de rôle du guérison »
  • apprendre et savoir transmettre certaines règles de comportement lorsqu’un tel jeu de rôle se vit devant un groupe

Utiliser l’expression authentique CNV au service de la restauration du lien et pour cela acquérir les capacités suivantes :

  • repérer les informations à transmettre à son interlocuteur en s’appuyant sur son ressenti corporel
  • traduire ses jugements, réticences, colères, dénis de responsabilités, etc. en sentiments et besoins, sans accuser
  • se donner ou recevoir de l’empathie pour descendre plus profond en soi
  • demander à l’interlocuteur de répéter ce qu’il a compris pour souligner l’importance du message qui lui est transmis, discerner quand le faire ou pas

THÈMES ABORDÉS

Jour 1

  • Accueil du groupe, prise de contact, partage des objectifs
  • Révision de l’écoute empathique, entraînement à se relier aux besoins d’autrui
  • Révision de l’expression authentique, entraînement à parler de soi en termes de sentiments et besoins, en terminant par une demande ajustée
  • Apprentissage théorique des différentes étapes d’un jeu de rôle à visée thérapeutique
  • Groupes de compagnonnage, intégration de la journée

Jour 2

  • Démonstration : découverte d’un jeu de rôle de guérison complet
  • Accueil inconditionnel de ce que l’autre vit, quel que soit son état ou son mode d’expression
  • Importance de ramener les choses au présent même lorsqu’on parle d’une situation ancienne
  • Discernement entre ses propres réactions et celles du rôle que l’on joue
  • Pratique du jeu de rôle de guérison et de ses différentes étapes, avec coaching
  • Groupes de compagnonnage, intégration de la journée

Jour  3

  • Importance du ressenti corporel en lien avec les informations à transmettre
  • Traduction des jugements, réticences, colères, dénis de responsabilités, etc. en sentiments et besoins
  • Expression du vécu profond de la personne jouée (regret ou autre)
  • Invitation faite à l’interlocuteur de répéter ce qu’il a compris lorsque le message est important
    Pratique du jeu de rôle de guérison et de ses différentes étapes, avec coaching
  • Groupes de compagnonnage, intégration de la journée

Jour  4

  • Discernement entre le ressenti du rôle et celui de la personne qui l’endosse
  • Capacité à combiner dans une même séance la posture du rôle joué et celle de l’accompagnant/e
  • Apprivoisement de la réaction de fermeture lorsqu’0n joue une personne maltraitante
  • Manières d’obtenir de l’empathie en jouant le rôle de celle ou celui qui a commis des méfaits
  • Pratique du jeu de rôle de guérison, coaché à la demande
  • Groupes de compagnonnage, intégration de la journée

Jour 5

  • Pratique du jeu de rôle de guérison
  • Repérage précis des aspects spécifiques à exercer et à approfondir
  • Exercice de remémoration
  • Place du marché
  • Bilan personnel et collectif
  • Clôture du stage

Transmettre les différenciations clefs

Dates : voir calendrier
Nombre d’heures : 35 h

PREREQUIS : 3 stages « fondamentaux » du parcours

Les différentiations clés représentent une méthode puissante et un outil pédagogique incomparable que Marshall Rosenberg a mis en place au service d’une pédagogie de transmission permettant de prendre conscience des deux manières d’être au monde (vision chacal / versus vision girafe) et leur conséquences.

La transmission en utilisant la méthode des différentiations clés donne énormément de clarté et de la puissance dans la manière de transmettre. C’est une aide précieuse pour montrer la différence entre deux postures.

OBJECTIFS

Intégration du contenu des différenciations clés les plus importantes.
Être capable d’appliquer la pédagogie propre à la CNV et les utiliser en séminaire.
Associer les grands thèmes de la CNV comme la colère par exemple aux différenciations clés qui s’y réfèrent.
Apprendre à utiliser certaines différenciations clés selon les milieux où nous intervenons.
Être capable de donner et recevoir des feedbacks sincères.

THÈMES ABORDÉS
JOUR 1
Présentation du concept de différenciation-clefs.
L’utilité des différenciations clefs.
Travail sur l’intention du processus de CNV.

JOUR 2
Les différenciations clés de base autour du thème de l’honnêteté et empathie.

JOUR 3
Les différenciations clés autour du thème de l’éducation (autorité, responsabilité, pouvoir, etc.) Liens entre les différenciations clés et les thèmes comme colère, dire non, mettre ses limites.

JOUR 4
Les différenciations clés utilisées pour faire face aux critiques les plus courantes des participants.

Spécificité de la transmission dans les milieux professionnels

Dates : voir calendrier
Nombre d’heures : 35 h

PREREQUIS : stage « Pédagogie 1 » et « Pédagogie 2 »

OBJECTIFS

Cerner les pièges et astuces pour transmettre la CNV en milieu professionnel et s’adapter aux besoins et à la culture de l’entreprise…

Contenu en cours de préparation …

RAP 2 (reconnaissance des Acquis du Participant)

Dates : cette session se fait uniquement sur invitation des certificatrices
Nombre d’heures : 21 h

PREREQUIS : RAP 1 + 3 stages du parcours ou acceptation de la demande de participation

OBJECTIFS

Faire le point sur son parcours de formation
Identifier ses ressources, ses compétences et ses talents
Identifier les peurs, les croyances, les pensées limitatives susceptibles de d’empêcher d’aller vers la réalisation de ses projets
Confirmer les espaces d’expression de ses talents
Accueillir la réalité et reformuler de nouvelles pistes d’actions
La reconnaissance des acquis se fait en termes de savoir-faire et de savoir-être.

THÈMES ABORDÉS
JOURS 1 ET 2
Bilan de ses acquis comme formateur
Bilan de l’intégration du processus

JOUR 3
Définition de nouveaux objectifs
Pistes d’actions
Elaboration de stratégies d’action

Note : aucun stage n’est obligatoire pour devenir formateur ou formatrice certifié/e. Les différents stages du parcours sont proposés dans le but de soutenir les parcourants dans leur cheminement. Les sessions d’évaluation (appelées RAP) sont, en revanche, des moments incontournables pour faire le point sur l’avancement des parcourants.
Les fondamentaux
NB : Il est possible que, suivant la réalité vécue dans le groupe et constatée par les formatrices, les thèmes mentionnés soient abordés dans un ordre différent, voire complétés ou changés.

Les stages “Pratique et intégration”

Un commentaire sur “Les stages “Pratique et intégration”

Les commentaires sont fermés.