Recrutement des nouveaux certificateurs et certificatrices en Francophonie

En Francophonie, il y a 150 personnes sur le parcours de certification, à peu près autant qui souhaitent y rentrer et… seulement deux certificatrices en activité ayant un mandat du CNVC (Laurence et Vinciane). A-Certif et l’AFF organisent donc aujourd’hui le recrutement de certificateurices relèves, afin de permettre à tous ceux et celles qui le souhaitent de pouvoir être évalué-e-s et d’avancer vers une certification reconnue par le CNVC.

C’est quoi ce rôle exactement ?

Les réponses de Laurence ici !

Quels besoins sont nourris par le rôle : le témoignage de Laurence.

Le principal challenge de ce rôle (1min40) :

Quel est le contenu concret de ce rôle ? (1min)

Quelles qualités requises pour s’épanouir dans ce rôle (10 min) ?

Quelles étapes pour devenir certificateurice en Francophonie (4min30) ?

Vous voulez réfléchir aux critères de choix d’un.e certificateurice ?

Comme indiqué dans la vidéo sur les «qualités requises» ci-dessus voici les critères cités par les certificatrices actuelles :

  1. Avoir déjà une expérience de formateur·ices de plusieurs années.
  2. Avoir l’envie d’accompagner, donner des feedbacks honnêtes
  3. Avoir un système de soutien efficient !
  4. Aimer le travail en équipe
  5. L’envie et le temps de lire les documents des parcourants
  6. L’envie de gagner en discernement
  7. L’envie de cumuler de l’expérience
  8. Clarté sur son rapport au pouvoir
  9. Envie de s’engager, d’apprendre, de s’inspirer…

+ Vous voyez d’autres critères à prendre en compte ?

Voici un tableau partagé pour les noter, afin de favoriser l’intelligence collective. A chacun-e, en lisant cette liste, de faire sien tel ou tel critère qui lui parle et de voter en fonction de cela. Les décisions finales tiendront notamment compte des critères posés par les certificatrices actuelles.

Vous êtes prêt-e à nominer certaines personnes pour qu’elles deviennent candidates ?

2e phase de nominations : vous pouvez encore ajouter des nominations pour des personnes déjà nominées (voir la liste) jusqu’au 15 mars.

Envoyez un e-mail à releve-certificateurices@acertif.org avant le 15 mars avec le nom de la personne que vous verriez dans le rôle de certificateur ou certificatrice et les raisons.

Voir la liste des personnes éligibles

Vous êtes encouragé-e à voter pour plusieurs personnes qui vous semblent avoir ce potentiel.
 

Veuillez noter que les seules personnes ayant aujourd’hui officiellement un mandat de certificatrices en Francophonie sont Anne BOURRIT, Laurence BRUSCHWEILER et Vinciane MARLIERE. 

Vous avez une très forte objection (justifiée) à ce que l’une des personnes sur la liste puisse être nommée certificatrice ?

Vous pouvez nous le signaler d’ici au 15 mars par le biais de ce formulaire à renvoyer par mail à releve-certificateurices@acertif.org

Nous vous invitons vivement à y détailler autant que possible les raisons de votre objection avec des observations précises et de nous laisser votre identité pour que nous puissions prendre contact avec vous pour mieux comprendre votre objection. Cependant, nous avons conscience que signaler une objection pourrait mettre en difficulté certaines personnes, notamment en raison d’enjeux de pouvoir. Aussi, vous avez la possibilité de demander à ce que votre objection reste confidentielle (case à cocher dans le formulaire), auquel cas elle ne sera connue que des certificatrices actuelles (Laurence et Vinciane), pour qu’elles puissent la prendre en compte, et d’Ivanna qui recueille ces objections ; elle ne sera donc pas partagée avec les autres personnes impliquées dans le processus de recrutement ni avec la personne concernée par l’objection. Si cela reste trop insécurisant, vous pouvez également envoyer une objection anonyme, sans renseigner votre nom, mais dans ce cas nous ne pourrons pas vous contacter s’il y a besoin de précisions supplémentaires.
 

Pour être pris en compte, le mail de nomination contiendra toutes les informations suivantes :

  • votre nom,
  • votre statut actuel (certifié.e ; ex-certifié.e ; parcourant.e ; ex-parcourant.e ; autre proche de A-Certif),
  • le nom de la personne que vous aimeriez voir « certificatrice »
  • si possible, les raisons de cette nomination : quels « critères » remplit cette personne (notamment parmi ceux cités par les certificatrices actuelles), quels besoins individuels et collectifs seraient nourris ?

NB : le contenu de ces nominations sera anonymisé et publié à la fin du temps de la consultation.

Il s’agit d’une objection ? Il suffit d’envoyer le formulaire prévu, aucune autre information n’est nécessaire.

Cliquez ici pour visualiser les nominations reçues au 20/02

 

Par quel processus les certificateurices relèves vont être désigné-e-s ? 

Processus pour faire émerger des Certificateurices en Francophonie. Objectif : fêter la fin du processus en juin 2024 !

01

Découvrir
le mandat

Découvrez le rôle de certificateurice, vu par celles qui le mènent !

Laurence explique, en quelques vidéos, quel est ce rôle et quels sont les critères à réunir pour le vivre dans la joie !

02

Compléter
les critères

Consultation pour enrichir la liste des critères en intelligence collective

Vous voyez d’autres critères qui vous semblent importants ?

En complément des critères des certificatrices, n’hésitez pas à les écrire et lire ceux des autres :  cela nourrira l’intelligence collective !

03

Nominer les personnes

Consultation large pour nominer des candidat.e.s à ce mandat

Qui aimeriez-vous voir prendre ce mandat de certificateurices parmi les certifié.e. s ? Certifié.e.s, parcourant.e.s, proches du parcours, vous êtes invité.e.s à les nominer pour multiplier les chances qu’ils/elles deviennent candidat.e.s !

04

Soutiens & objections

Au vu des résultats de l’étape 3 chacun.e est invité.e à ajouter des nominations (ou exprimer une objection par formulaire dédié)

Chacun.e est invité.e à lire la liste des personnes nominées jusque-là et à ajouter des nominations pour des personnes parmi cette liste ou à éventuellement signaler des objections circonstanciées par le biais d’un formulaire

05

Candidat.e.s

Les nominés décident s’ils veulent candidater à ce mandat ou pas

Les personnes qui ont été nominées prennent le temps de voir si elles candidatent effectivement au mandat de certificateurices pour 6 ans. 

06

La cooptation finale par les certificatrices

Les certificatrices actuelles cooptent – ou pas – les élu·e·s

A chaque personnes qui aura été élues les certificatrices pourront dire :

  • Nous te recommandons immédiatement au CNVC pour être certificatrice/certificateur.
  • Nous pensons que  tu as besoin de te former et te proposons notre accompagnement – ou celui d’un collègue à l’international
  • Nous avons une objection (circonstanciée) pour le moment

Encore des questions ?

Q : Qui pilote ce projet de recrutement ?

R : Une équipe projet a été montée, avec une certificatrice actuelle (Laurence Bruschweiller), le 1er Lien de A-Certif (Emilie Chapuis), le 1er lien de l’AFF (Nathalie Tirard).

Cette équipe est soutenue par Edith et Pierre Tavernier sur les processus de décisions (expertise en sociocratie etc.) et par l’équipe admin de A-Certif (Ivanna Jeune et Delphine Ferrara) pour les aspects opérationnels et par Amal Mekouar, pour le lien avec le CNVC. 

Q : D’où sort ce processus de décision ? Qui l’a choisi ?

R : Très inspiré des processus mis récemment en place par le CNVC pour la sélection des membres de son board, ce processus a été choisi et adapté par l’équipe projet.

Q : Il y a des gens que je n’aimerais pas du tout voir devenir certificateurice, comment le faire savoir ? 

R : Dans la phase actuelle de consultation, les objections ne sont pas encore prises en compte. Par contre, noter une objection sera possible lors du vote (étape 5 du schéma) : chacun-e pourra alors voter pour les candidats en indiquant son soutien ou au contraire son objection.

Q : Pourquoi l’étape n°5, du vote est-elle réservée aux formateurices certifié.e.s ?  

R : C’est un choix de l’équipe projet, dans la continuité du fonctionnement actuel du réseau, basé sur la cooptation de nouveaux certifié.e.s par ceux/ celles qui le sont déjà.

Q : Mes nominations sont-elles prises en compte, même si je ne précise pas pourquoi je les nomme (lister les critères, c’est long !) ?

R : Oui, toutes les nominations seront prises en compte.
Et si, en plus, vous avez le temps de donner les raisons de votre choix… c’est au service du processus ! En effet, cela peut donner aux personnes que vous nominez l’occasion de découvrir en quoi leurs qualités correspondent à celles du mandat de certificateurice. Parfois, les autres nous voient dans un rôle qu’on n’aurait pas imaginé être pour nous. Et cela peut donner le soutien nécessaire pour le prendre. C’est un peu cette “magie” qui opère souvent dans les “élections sans candidat-e” et que nous avons essayé de permettre ici en insistant sur les critères. Mais rien d’obligatoire là dedans ! 

Q : Je nominerais bien une de mes référentes. Cependant ma question est la suivante : si ma référente devient certificatrice, pourra-t-elle continuer sa mission d’accompagnement auprès des parcourantes qu’elle accompagne ? Ou devra-t-elle quitter ce rôle ?

R : Notre invitation ici est à nominer ta référente. Si tu perçois qu’elle a les qualités et caractéristiques pour ce mandat, tu fais un cadeau au collectif en le faisant savoir ! A partir de là, rien n’est écrit. On peut même imaginer qu’elle reste ta référente tout en devenant certificatrice. En Francophonie, nous avions distingué ces deux rôles pour garantir une pluralité de regards sur un-e parcourant-e, mais d’autres stratégies sont possibles. A l’international, cette différence n’existe pas : c’est en quelque sorte son/sa référent-e qui, en équipe avec d’autres, certifie ses filleul-e-s. Comment les certificateurices relèves vont s’organiser, ce sont elleux qui le décideront.

Q : L’étape 4-5  a changé de forme : c’était un vote ouvert à tous les certifiés et c’est aujourd’hui une rallonge du temps de nomination + objection, pourquoi ? 
 
R : La phase de nomination a permis de voir quelles sont les personnes que les membres du réseau voient prendre le mandat de certificateurice. Un vote quantitatif – qui demande de l’énergie et de la technologie – n’apporterait pas plus d’éléments. L’équipe pilote a donc opté pour une 2e salve de nominations & objections. L’idée est de vous permettre d’ajouter des nominations sur les personnes déjà nominées au premier tour et / ou d’apporter des objections (par le formulaire seulement), comme dans le second tour des “élections sans candidats”. (https://vimeo.com/299656891). 
Cela permet aux personnes nominées de sentir en quoi / pourquoi les autres les voient dans ce rôle et de prendre leur décision en conscience. Cela permet aussi aux certificatrice d’avoir plus d’éléments pour coopter / accompagner les futurs certificateurices.
 

Une de vos questions ne trouve pas de réponse ? Ecrivez à emilie.chapuis@acertif.org

Visionner le replay de la session de questions-réponses du 19 janvier