Le CNVC et Marshall Rosenberg
Le CNVC
Le Center for Nonviolent Communication (CNVC), ou Centre pour la Communication NonViolente, est une organisation mondiale qui promeut l’apprentissage et le partage de la Communication NonViolente (CNV).

Celle-ci invite à intégrer un savoir être et à appliquer des compétences permettant de résoudre les conflits de manière efficace et pacifique – tant les conflits interpersonnels que les conflits au sein d’une organisation ou dans un contexte politique.

Le CNVC est garant de l’intégrité du processus de la CNV créé par Marshall Rosenberg.

Il est actuellement un lieu de contact pour obtenir des informations et ressources relatives à la CNV, y compris en ce qui concerne les formations, la résolution de conflits et tout service de conseil en organisation.

La mission du CNVC est de contribuer à des relations humaines stables, compatissantes et au service de la vie, autant dans les relations interpersonnelles qu’au sein des systèmes et structures sociales – telles que l’économie et les affaires, l’éducation, la justice, la santé – et que dans le maintien de la paix.

La CNV est enseignée actuellement dans plus de 65 pays et se propage toujours davantage, touchant la vie de centaines de milliers de personnes de par le monde.

Marshall Rosenberg
Le processus de la Communication NonViolente a été mis au point et développé par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie clinique et collaborateur de Carl Rogers.

Né en 1934, Marshall Rosenberg a grandi à Détroit, dans le Michigan. Très jeune, il fut confronté à diverses formes de violence. C’est à partir de ce vécu que sa quête a débuté. Il cherchait à trouver la réponse à deux questions fondamentales : si nous, êtres humains, aspirons tant à nous entendre, pourquoi certaines personnes génèrent-elles violence et souffrance dans leurs interactions, même avec ceux qu’elles aiment ? Et, inversement, comment cela se fait-il que certaines personnes parviennent à rester aimantes, même dans des circonstances contraires, voire terribles ?

N’ayant de cesse de trouver un mode d’expression qui supprimerait la nécessité de recourir à la violence, c’est à partir des réponses qu’il trouva à ces deux questions que Marshall développa la Communication NonViolente : cet art du dialogue nous invite à une autre façon de penser, de nous exprimer et d’exercer notre pouvoir, qui se différencie nettement de celle avec laquelle la plupart d’entre nous avons été éduqués à communiquer et à interagir.

En 1961, Marshall Rosenberg devint docteur en psychologie clinique de l’université du Wisconsin. Il reçut en 1966 la plus haute distinction du Jury américain de psychologie professionnelle. C’est également cette année-là qu’il fonda aux Etats-Unis le Centre pour la Communication NonViolente, organisation à but non lucratif destinée à promouvoir cet art du dialogue.

Durant cette période, Marshall fit des médiations entre étudiants émeutiers et directeurs d’universités et travailla également à faire sortir de la ségrégation les écoles publiques de régions défavorisées des Etats-Unis.

Depuis que le CNVC existe, la réponse aux formations à la CNV a été extrêmement positive dans le monde entier. La CNV a maintes fois fait ses preuves en tant qu’outil puissant, capable de résoudre les différends tant au niveau personnel que professionnel ou politique.

Durant plus de 50 ans, Marshall Rosenberg a voyagé sans relâche pour animer des formations à la CNV dans plus d’une soixantaine de pays du monde, y compris de nombreux pays en guerre, tout en assurant la tâche de directeur pédagogique du Centre qu’il avait fondé.

Il prit sa retraite en 2010. Il vécut alors à Albuquerque, avec sa femme Valentina, jusqu’à son dernier souffle, le 7 février 2015. Il avait fêté son 80e anniversaire quelques mois plus tôt.